Un bébé est une source de bonheur pour la plupart des personnes en couple. Sa naissance doit donc être préparée dans de bonnes conditions. C’est la raison pour laquelle le trousseau s’avère indispensable. Mais beaucoup, par angoisse ou manque d’expérience, ne savent pas comment procéder pour le préparer. Découvrez dans cet article quelques conseils qui vous permettront de préparer votre trousseau en toute sérénité et sans tracasseries.

Les éléments indispensables pour le trousseau

Il est judicieux de préparer le trousseau à quelques semaines avant le terme de la grossesse. Pour cela, il faudrait prévoir certains éléments incontournables.

Des couches pour nouveau-né

Elles sont fabriquées par différentes marques et sont disponibles dans les pharmacies ou boutiques. Les couches lavables peuvent être lavées à tout moment, mais ne sont pas très importantes pour le trousseau. Toutefois, il est conseillé de les avoir pour limiter plus de tâches à la future maman.

Les désinfectants 

Les désinfectants sont essentiels pour le trousseau d’un nouveau-né. On distingue le gaz, l’alcool à 70 °, la chlorhexidine et bien d’autres. Ils contribuent à la parfaite hygiène et au bien-être du bébé. Ils sont parfois fournis par l’hôpital où va se dérouler l’accouchement. Par ailleurs, les désinfectants sont des produits qui luttent contre les microbes.

Trousseau de bébé : Comment le préparer ?

Les crèmes pour l’hydratation de la peau

Certains se demandent si ces crèmes sont nécessaires pour un bébé. En effet, ce dernier a une peau sensible et fragile qui nécessite des soins appropriés. C’est pour cela que les crèmes hydratantes sont des constituants importants pour un trousseau. Aussi, elles adoucissent et protègent la peau du bébé contre des risques d’infections ou d’irritations. Il en existe plusieurs gammes sur le marché, mais pour plus de précisions, renseignez-vous auprès de votre médecin dermatologue.

Les lingettes humides

Prendre soin d’un bébé n’est pas une tâche aisée. Il faut que ses parents soient patients et prennent en compte certaines règles d’hygiène pour préserver sa santé. Pour cela, les lingettes peuvent être d’une grande utilité, surtout pour les premières selles. Leur présence est obligatoire pour la préparation du trousseau.

Les vêtements 

L’utilisation des habits a également toute son importance dans la constitution du trousseau. Mais il faut retenir que certains peuvent être utilisés après l’accouchement du petit. Il s’agit :

Des bodies

Les vêtements du bébé doivent être majoritairement en coton pour lui permettre de transpirer simplement. Pour cela, les bodies d’un nouveau-né doivent être dotés de quelques boutons à des parties spécifiques du corps. Cela favorise une respiration facile et permet le maintien de sa peau en forme à plein temps. Il est conseillé d’en avoir plusieurs dans le trousseau.

Du Pyjama

Le pyjama d’un bébé n’est pas facile à choisir. Souvent porté pour dormir, il lui permet de se reposer d’une façon confortable. Mais pour son choix, certains paramètres sont à prendre en compte. Avec la fragilité de la peau du bébé, le pyjama doit être forcément en coton pour lui permettre de se sentir bien dans sa peau. Pour les saisons chaudes, une popeline légère est recommandée. Elle est très importante pour l’habillement du bébé afin qu’il soit à l’abri de divers changements climatiques.

Des bonnets

Avec la variation des saisons, il est préférable de disposer des bonnets lorsqu’on a un nourrisson. Ils assurent à ce dernier une protection de la tête, tout en lui procurant de la chaleur lorsqu’il fait frais. Disposer des bonnets en coton dans son trousseau peut être d’une grande utilité. Mais il faut aussi tenir compte des mesures du tour de tête avant l’acquisition du bonnet désiré.

Des serviettes pour nourrissons

Elles doivent être faites de façon naturelle avec un tissu de qualité. Vous pouvez effectuer des commandes en ligne ou vous en procurer dans les magasins. Évitez de prendre des serviettes bon marché, car cela peut avoir des conséquences allergiques sur la peau du bébé. Mais n’oubliez pas de les laver pour prévenir les microbes.

La carpe de bain

La carpe de bain est aussi un accessoire nécessaire lorsqu’il s’agit des toilettes. Elle possède une capuche et est semblable à la serviette. Mais sa particularité se situe au niveau de la taille. Autrement dit, si vous souhaitez avoir une taille adaptée pour votre bébé, cela reste possible. Elle est aussi caractérisée par une douceur absorbante qui peut faire bercer votre bébé. Vous pouvez la trouver en plusieurs versions dans certains magasins.

Ajouté à cela, il y a les chaussettes qui facilitent la protection des pieds du bébé, mais aussi les bavoirs qui servent à dégurgiter pendant ou après l’allaitement. Ils sont aussi des équipements basiques pour la préparation du trousseau.

Par ailleurs, il y a des trousseaux préparés avec des éléments qui ne sont pas si importants pour la naissance. On note, par exemple, les tétines qui doivent être laissées de côté avant le tout premier mois du nourrisson. Elles peuvent être utilisées lorsqu’il commence à se développer. Aussi, il y a les chaussures qui peuvent attirer l’attention, mais sont inutiles lorsque ce dernier n’a pas commencé à marcher.

Ensuite, les parfums et eaux de toilette peuvent irriter la peau du bébé, tout simplement parce que la plupart contiennent de l’alcool. Cependant, une utilisation modérée peut être faite pour éviter des dommages corporels. Les jouets sont nécessaires à un certain âge, c’est-à-dire qu’il faut le bébé commence à grandir. Mais dans un trousseau, les jouets ne peuvent avoir une quelconque importante particulière. Vous pouvez les mettre de côté pour éviter un lourd bagage.