L’arrivée d’un nouveau-né est toujours une source de joie et d’émotions. Elle marque un changement non négligeable du rythme des journées pour les futurs parents. S’adapter à sa venue requiert un bon nombre de bouleversements. Il faut, de surcroît, tenir compte d’une préparation bien organisée pour assurer l’épanouissement du bébé. Ce texte s’attachera à donner les étapes essentielles pour accueillir sereinement un nouveau-né.

Accueillir un nouveau-né : un rendez-vous pas comme les autres

Peu importent les dispositions prises pour bien accueillir un nouveau-né, rien ne prépare vraiment à sa venue. C’est un merveilleux rendez-vous dans lequel la pratique diffère souvent des prévisions. Ne vous mettez pas la pression, et tenez juste compte des quelques dispositions à prendre pour recevoir votre nourrisson chez vous.

Ici, la préparation est primordiale. On n’accueille pas un nouveau-né comme on achète un petit animal de compagnie. Il s’agit d’un être dont les soins et la garde sont très exigeants. Mais pas, de panique, vous n’êtes ni les premiers ni les derniers à préparer ce rendez-vous important. Afin de le réussir pleinement, il vous suffira de tenir compte d’un certain nombre de paramètres.

Avant la naissance du nouveau-né

Avant sa venue, il faut aménager le cadre dans lequel il va vivre et s’épanouir. On ne le dira jamais assez, ce cadre se veut propre et chaleureux. Le foyer dans lequel le bébé va naître et grandir subira quelques changements. La plupart des pièces des maisons seront concernées par ce changement. Il s’agit, notamment, de la chambre du bébé, la cuisine, la salle de bain et le salon.

Comment bien accueillir un nouveau-né ?

La chambre du bébé est essentielle. Elle doit être spacieuse et bien aérée. En effet, à la naissance, l’appareil respiratoire du bébé n’est pas encore arrivé à maturation. Cette fragilité exige que l’on en tienne alors compte pour l’aménagement de sa chambre. Il est bien de ne pas l’encombrer inutilement. La chambre ne doit être équipée que des meubles indispensables, notamment la couchette.

Si vous n’avez pas opté pour le co-sleeping bed (qui continue encore de faire débat), il faut pour bébé un berceau ou un lit à barreaux. Le matelas doit être douillet pour favoriser un sommeil paisible au nourrisson. D’autres meubles doivent occuper la chambre du bébé : une armoire dans laquelle seront rangés les vêtements et accessoires du bébé et aussi une table à langer. Cette dernière sera très utile lorsqu’il s’agira de changer bébé ou l’habiller après le bain.

Les premiers jours de sa vie, votre bébé alternera entre dormir et manger. Bien préparer son repas est capital. La cuisine doit donc comporter tout ce qui est nécessaire à la nutrition du nouveau-né. Les biberons, qu’ils soient en verre ou en plastique, sont indispensables. Mais le verre est préférable aux matières plastiques. Si vous n’avez pas opté pour l’allaitement exclusif, il est conseillé de prendre des biberons d’une capacité allant de 330 à 350 ml.

Il faut également dans la cuisine du lait infantile. Dans ce cas, il faut toujours suivre les conseils du pédiatre. De plus, la cuisine doit être équipée d’une chaise haute. Il est ainsi plus confortable de donner à manger au bébé aussitôt qu’il parviendra à s’asseoir sans support. Cela se fait généralement entre le sixième et le huitième mois. Mais chaque enfant suit son propre rythme.

Quant à la salle de bain, elle est aussi concernée pour le bon accueil du nouveau-né. Elle doit combiner confort et hygiène afin de prévenir tout accident ou infection. Il faut une petite baignoire dans laquelle donner son bain à votre petit.

La salle de bain doit également disposer d’un thermomètre de bain qui permet d’indiquer la température de l’eau. Elle doit varier entre 35 et 37 ° C. Il faut aussi tout ce qui est nécessaire à la toilette et à la propreté du bébé. Préférez les produits hypoallergéniques.

Enfin, le salon ne doit pas être oublié pour bien accueillir un nouveau-né. Il doit, notamment, comporter un transat dans lequel vous pourrez poser le bébé. N’oubliez pas d’isoler, au maximum, les objets susceptibles de lui causer de l’inconfort ou de mettre sa sécurité en péril.

Avant la naissance du bébé, il est aussi bon d’acheter quelques matériels électroniques qui permettent de s’occuper du bébé. Il ne s’agira pas ici de vous encombrer d’appareils High Tech susceptibles de produire des rayonnements néfastes sur la croissance du bébé. Ne vous équipez que de l’essentiel. Avant tout, il faut un baby phone permettant de suivre le bébé de n’importe quelle pièce de la maison. Acheter aussi un robot de cuisine peut s’avérer utile dès lors que la diversification alimentaire du bébé a commencé.

S’organiser après la venue du nouveau-né

En premier lieu, il faut établir un planning dynamique qui s’adapte au rythme du bébé : ses états de veille, ses heures de sommeil, ses heures de tétée ou de biberon, ses temps de promenade (car il a aussi besoin de respirer de l’air frais). Il ne faut pas hésiter à impliquer toute la famille dans cette organisation. Responsabiliser autant que possible les grands frères et soeurs du bébé s’il en a.

Le dernier élément à considérer qui n’est pas des moindres, et pourtant bien souvent négligé, est le repos des parents (tout particulièrement celui de la mère). Effectivement, vous devez en tenir compte, car plus vous serez détendu, et mieux vous pourrez être d’aplomb pour supporter les journées pas toujours reposantes qui suivent l’arrivée de cet invité pas comme les autres. N’oubliez pas que ce qui est indispensable pour bien accueillir un nouveau-né est de l’entourer de beaucoup d’amour.